Des interventions toujours confidentielles

Témoignage d’un délégué social

Bonjour Consœurs,
Bonjour Confrères,

Je me présente, Denis Houle, délégué social. Je travaille comme col bleu à la Ville de Saint-Jérôme depuis 18 ans déjà. Quelles que soient les situations, personnelles ou conflictuelles, le Syndicat des cols bleus prend très à cœur le bien-être de ses travailleurs et travailleuses, et ce, toujours dans la confidentialité.

Prenons l’exemple suivant : un travailleur dont la consommation de substances avait apporté son lot de problèmes personnels.

Après deux rencontres avec celui-ci à son domicile, il a pris l’initiative de contacter la maison le Portage situé Montréal. À sa demande, je l’ai accompagné afin de le soutenir lors de son premier rendez-vous avec un travailleur social. À la suite de sa deuxième rencontre, le travailleur a finalement opté pour le Centre de réadaptation en dépendances des Laurentides (anciennement Centre André-Boudreau) qui, selon lui, était un service qui répondait davantage à ses besoins.

Aujourd’hui, il est toujours en poste, et sa famille est soulagée. Il est aussi très reconnaissant de l’intervention et du soutien que nous lui avons apporté.

L’ingrédient essentiel pour soutenir nos membres : être présent et respectueux dans la solidarité.

Denis Houle, délégué social