La FTQ-Laurentides-Lanaudière appuie les travailleurs de Rio Tinto Alcan

Communiqué

24-01-2012

Saint-Jérôme, le 24 janvier 2012 – Lors de la rencontre du bureau de direction de la FTQ-Laurentides-Lanaudière, les membres présents ont adopté une résolution d’appui aux 780 travailleurs et travailleuses de la compagnie Rio Tinto Alcan (RTA) de l’usine d’Alma. RTA a mis en lockout ses employés, le 1er janvier dernier, face au refus du Syndicat des Métallos (FTQ) de permettre un recours plus grand à la sous-traitance. La partie syndicale de son côté demande l’établissement d’un plancher de l’emploi.

« Le lockout à Alma est une action idéologique. La multinationale veut piller nos ressources naturelles et s’envoler avec les profits pour les distribuer aux actionnaires. À l’aube de la mise en marche du Plan Nord, le syndicat représentant les employés de RTA à Alma montre l’exemple en exigeant le maintien d’emplois de qualité », indique Réal Richard, président de la FTQ-Laurentides-Lanaudière. « Ceci est d’autant plus vrai pour Rio Tinto Alcan qui maintient une capacité de production hydro-électrique privée. »
D’ailleurs, suite à la réduction de la production, RTA vend à Hydro-Québec et à profit, ses surplus de production hydro-électrique. Cette « subvention » au lockout est tout à fait inacceptable et le gouvernement devrait intervenir. « Cette situation est déplorable d’autant plus que les résultats d’une enquête du ministère du Travail démontrent que RTA a contrevenu aux dispositions anti-briseurs de grève », indique Réjean Bellemare, conseiller régional de la FTQ pour les Laurentides et Lanaudière.
La FTQ Laurentides-Lanaudière représente 10 000 membres dans tous les secteurs de l’économie des deux régions.
– 30 –

Source : FTQ Laurentides-Lanaudière
Renseignements : Réjean Bellemare, conseiller régional de la FTQ dans les Laurentides et Lanaudière, mobile : 514 249-497, bureau : 450 431-6659

Courriel : rbellemare@ftq.qc.ca