La FTQ-LL condamne la fuite du gouvernement Harper

Pour publication immédiate

Saint-Jérôme, 7 décembre 2008 – La FTQ Laurentides Lanaudière réagissait samedi dernier à la décision du gouvernement Harper de proroger la Chambre des Communes. « Au moment où Statistiques Canada rend publiques les plus récentes données concernant la baisse de l’emploi au pays, le gouvernement Harper ferme boutique. ». C’est inadmissible, voire irresponsable ! » s’est insurgé le président du conseil régional Yves Raymond.

Des pertes d’emplois dans le secteur manufacturier
Plus de 70 000 emplois ont été perdus en novembre dans diverses provinces. Parmi ceux-ci, on compte d’importantes pertes d’emplois dans le secteur manufacturier en Ontario. Rappelons que plusieurs entreprises laurentiennes du secteur de l’automobile et du transport se trouveront bientôt fragilisées. En outre, les entreprises régionales liées au secteur de la forêt sont toujours en crise. Un sombre tableau qui fait bondir le taux de chômage et particulièrement, celui des hommes.
« Il n’aura fallu au gouvernement Harper que 55 jours pour créer un climat de crise : crise politique devant son incapacité à proposer des solutions pour encourager la reprise économique, crise constitutionnelle devant son agressivité envers les Québécois. Et au moment où l’on attend des réponses, il n’y a plus de gouvernement….» a commenté Johanne Deschamps, conseillère régionale pour la FTQ.

Indignation devant la fuite du Premier Ministre
Samedi le 6 décembre, un millier de personnes ont manifesté à Montréal en faveur d’un gouvernement de coalition pour démontrer leur insatisfaction devant l’inaction du gouvernement de Stephen Harper mais aussi pour crier leur indignation.
« Il est indécent de laisser ainsi dans le noir les travailleurs, travailleuses et toutes les personnes sans emploi. À la veille des Fêtes, le seul message que ce gouvernement nous laisse est de nous débrouiller seul. Si j’étais Harper, je me méfierais de la réputation de débrouillard et de la créativité du peuple québécois !! » a conclu Yves Raymond.

-30-

Source : Johanne Deschamps, représentante FTQ Laurentides Lanaudière, 450-438-8281