MERCI LUCIE !

Lucie Clément quitte la FTQ

Après plus de 15 années de militantisme syndical, Lucie Clément nous annonçait à la fin du mois d’août qu’elle quittait pour la retraite.

Secrétaire de métier, Lucie a fait ses premières armes militantes au sein du Parti Québécois de Deux-Montagnes ou elle a milité de 1981 à 1988. Elle occupera le poste de secrétaire de comté au bureau du député Pierre de Bellefeuille de 1983 à 1986.

Lucie obtient son premier emploi syndiqué en 1992 comme secrétaire à la ville de St-Jérôme et de ce fait voit ses conditions de travail s’améliorer substantiellement. Il ne lui faut pas longtemps pour comprendre l’intérêt d’avoir un syndicat et aussitôt elle commence à s’impliquer. D’abord élue comme déléguée en santé-sécurité du travail lors de sa toute première assemblée syndicale, elle accèdera aux postes de vice-présidente puis de présidente rapidement.

C’est en 1994 que Lucie commence à s’impliquer au sein de la FTQ-LL. D’abord vice-présidente représentant le SCFP, elle occupera le poste de secrétaire-générale par intérim à partir de 1996 puis sera élue à ce poste en 1997. Deux ans plus tard elle succèdera à Robert Émond en tant que conseillère régionale FTQ, poste qu’elle occupera jusqu’à tout récemment.

Quand on demande à Lucie ce dont elle est le plus fière à la FTQ-LL, elle répond sans hésiter que c’est l’esprit de concertation réel qui régnait parmi les militants et les militantes du conseil. « J’ai eu un immense plaisir à travailler avec toute l’équipe qui a évolué sous mes yeux au fil des années. Nous avons développé une belle harmonie qui faisait en sorte qu’il était agréable de s’engager auprès de la FTQ-LL mais aussi d’y travailler ! Nous nous sommes serré les coudes pour nos syndicats, pour nos emplois et pour notre région. Pour réussir en région il faut savoir se rallier les gens dans un esprit de collaboration et de solidarité ! » intervient-elle.

Jacques Théoret, conseiller dossier jeunes à la FTQ, succèdera à Lucie au poste de conseiller régional. Nous lui souhaitons la bienvenue et le plus grand succès dans ses nouvelles fonctions.